Pour la protection sociale des paysannes

Que ce soit en Afrique, en Amérique, en Asie ou encore dans de nombreuses fermes suisses, le même problème se pose : les paysannes ne sont pas suffisamment reconnues pour leur travail exigeant et elles ne bénéficient pas d’une protection sociale suffisante. Comment une femme seule ou une veuve peut-elle s’en sortir pour subvenir aux besoins de sa famille ? Que se passe-t-il en cas de divorce ? Et qu’en est-il de la participation des femmes aux décisions ?

Il faut agir. Nous demandons aux politiques, à l’économie et la société qu’ils prennent enfin les mesures idoines. Nous avons besoin de mesures concrètes en Suisse et dans les pays en voie de développement pour que la protection sociale devienne une évidence pour les paysannes du monde entier. Afin de renforcer la position sociale des paysannes de manière durable, il faut faciliter leur participation aux décisions politiques et, dans les pays en voie de développement, assurer un accès à la formation et à la terre.

Nos deux organisations lancent conjointement cet appel qui s’adresse aux politiques, à l’économie et à la société. Ce n’est qu’ensemble que nous pourrons atteindre cet objectif et ce n’est que dans une perspective globale que nous pourrons apporter des changements durables et efficaces.

Nous demandons au Conseil fédéral et au Parlement de présenter un catalogue de mesures concernant la situation des paysannes en vue de sa prochaine législature.

Le Conseil fédéral et le Parlement doivent :

  • Pour la coopération internationale de la Suisse :Déclarer la sécurité alimentaire et le travail des paysannes comme thèmes prioritaires de la coopération au développement. Dans cette optique, les droits des paysannes, en particulier celui de l’accès à la terre, et la participation aux décisions doivent être facilités.
  • Pour la politique agricole suisse :Augmenter la valorisation du travail des paysannes, en ancrant la sécurité sociale des paysannes dans la politique agricole, et en renforçant leur participation aux décisions politiques et dans les organisations agricoles.

Partout dans le monde, les paysannes sont l’âme et la force indispensable des exploitations agricoles familiales, qui fournissent encore 70% de l’approvisionnement alimentaire mondial. Les paysannes contribuent de manière significative à fournir une alimentation saine et respectueuse de l’environnement à leur famille et au monde entier. Elles sont aujourd’hui porteuses d’espoir pour une agriculture respectueuse du climat, éthique et durable.

Aidez-nous à mettre fin à l’injustice sociale pour les paysannes. En Suisse et dans le monde !

Soutenez l’Appel en faveur des paysannes !

Create your account